Cinquième vidéo de la série Histoire d’une marque ! Avec Production Privée !

N’hésitez pas à vous abonner à la chaine afin de recevoir les notifications des prochaines vidéos !

LE SCRIPT :

C'est mon texte brut, vous y trouverez un tas de fautes, fautes de frappes et d'auto-correction ou des abréviations. Il ne correspond pas totalement au texte de la vidéo, car j'improvise ou coupe certaines choses de temps en temps.
Alors voilà :

Salut à tous ! c’est HISTOIRE D’UNE MARQUE, c’est déjà le 5e épisode et on va découvrir ensemble l’histoire de la marque andorrane, Production privée !

 

Genèse

 

Production privée, c’est l’histoire dingue de deux potes, Damien Nosella ingénieur, et David Georges moniteur de VTT. Ils travaillent au bureau d’étude de Commencal.

Fin des années 2000, alors que leur mission actuelle est de développer une potence de DH, refusée par leur direction, il décide d’en continuer la conception de leur côté.
Un jour dans un bar, ils rencontrent Cédric Gracia, plusieurs fois médaillé en championnat du monde de VTT. Émerveillé, il veut tester la potence, et après une semaine à ValNord, conquis par la rigidité de la potence, il leur propose de rouler pour la marque, en coupe du monde, s’ils arrivent à lui créer un guidon sur mesure.

 

Evolution

Pour des raisons économiques, les deux amis se font licencier. C’est alors qu’il décident de se lancer et de fonder leur marque, Production Privée. Nous sommes en janvier 2011.
Pendant des mois, ils s’échinent au développement d’une gamme de cintres, de la finalisation de leur potence de DH et de la création de l’endurigide Shan. En octobre, ils présentent leur matos au Roc d’Azur et c’est le succès.

 

Philosophie

Tous deux sont grands fans de sport mécanique, de belles bagnoles, et ça s’voit. Leur design de cadre et de périphérique est inspiré de bolide des années 60 et 70..

Par exemple en 2012 ils conçoivent le Shan 26 pouces Classic. Un hardtail performant, au prix correct et  aux couleurs des MacLaren.

Le Shan MV de 2014 rend hommage à Michel Vaillant. C’est leur dernière production en 26 pouces.

Leur obsession, c’est la recherche de la qualité et de la performance. Tous leurs matos sont faits de manière à faciliter l’entretien et le montage par les mécanos lors d’épreuves comme les coupes du monde. Sur leur cintre, on trouve des repères de freins, de poignée, de potence pour un alignement parfait.

 

Tous leurs cadres sont en acier crom japonais et traité par cataphorèse pour protéger l’intérieur et l’extérieur de l’oxydation. De cet acier, ils font développer leurs propres tubes à Taiwan avec des spécificités bien réfléchis afin d’avoir des tubes performant et unique.

 

Le gros plus de leurs cadres c’est le KTP Flex System. Des tubes de base aplatie pour augmenter la rigidité latérale de l’arrière du vélo, mais surtout augmenter la flexibilité verticale. Avoir donc un vélo semi-rigide, mais confortable.

 

Virage

En 2015 et 2016, la marque se positionne et s’affirme sur l’endurigide avec l’évolution du Shan, le Shan GT en 650 ou 29 pouces. C’est un cadre super confortable, stable, et à cheval entre l’enduro et les longues distances.

En 2017, la grande nouveauté, c’est l’entrée dans la cour des touts mous ! Enfin des tout suspendus pardon.. Avec le Shan n°5 en 27.5 et 27.5+, PP élargi son catalogue avec un bike agressive, fun, simple, joueur et flanqué d’amortisseur fox. Une tuerie !

 

Bonus

 

Alors sur leur site vous avez une page cadre, avec 4 modèles dispo, deux endurigide et deux tout suspendu. Quasi tous les cadres ont un choix de couleurs bien sympa.

Ensuite les rolling chassis, c’est comme une base qu’il ont considéré comme la meilleure du marché en perf’ et en efficacité. Vous avez donc deux kits, ou deux packs en gros, avec un cadre tout suspendu, une paire de roues no-tube reconnues sur les coupes du monde, pneu maxxis, une fourche fox, une tige de selle BikeYoke et un poste de pilotage complet bien de chez eux.

On trouve aussi une partie vélo complet, avec 3 choix. Une partie Poste de pilotage, avec leur cintre, potence et grip. Une partie composant, avec patte de dérailleur, boîtier de pédalier, etc. Une partie protection dédiée au cadre, et une partie tee-shirt.

Tout en haut vous avez aussi le Jana Hot Deals.C’est Jana les bons tuyaux, petite chienne Sibérien qui vous propose quelques bons plans d’occasion.

 

Conclusion

C’est tout pour cette fois avec Production Privée ! C’est une marque que j’affectionne pour leur simplicité et leur efficacité. Et puis quelle histoire ! On pense que tout se déroule tranquillement, mais au final des litres de sueurs ont dû être versés. Et puis bon, je suis un grand fan d’endurigide et d’innovation. Et leur mix entre automobile, vélo, etc c’est juste énorme.

 

Alors voilà merci d’avoir regardé jusqu’au bout ! Pensez à mettre un petit pouce et à vous abonner, c’est toujours sympa de recevoir directement une petite notification pour les prochaines vidéos !

N’oubliez pas la page Facebook en description aussi ! Je mets des petites surprises du quotidien et des annonces !

 

Merci à tous ! CIAOOOO !

Réagir !

Projets à venir !

  • [ARTICLE] – [Présentation] -Pédales Nukeproof Horizon CL